Si vous avez déjà lu mon guide ultime de la succion, vous saurez exactement comment faire une incroyable pipe à votre mec ! Mais ce que vous n’avez peut-être pas maîtrisé, c’est l’art de le terminer avec style en lui faisant une profonde fellation. C’est pourquoi aujourd’hui, je vais t’apprendre tout ce que tu dois savoir pour faire gorger ton homme comme un pro !

Meilleures positions pour la pipe

Faire une fellation comme une pro

Comment terminer une fellation

Techniques pour réussir fellation

Tout connaitre sur la pipe

Meilleures positions pour réussir une gorge profonde

Dans ce guide complet de l’entraînement à la gorge profonde, vous apprendrez une série de techniques éprouvées qui vous aideront à contrôler votre réflexe de bâillonnement et à donner à votre homme l’expérience ultime de la gorge profonde ! Je vous montrerai les meilleures positions de sexe oral pour la gorge profonde et vous révélerai des techniques de respiration faciles à apprendre qui vous aideront à lui donner une bite plus profonde que vous ne l’auriez jamais cru possible ! De plus, je t’apprendrai quelques mouvements avancés de gorge profonde que tu pourras utiliser pour faire jouir ton homme si fort qu’il deviendra profondément obsédé par toi !

Mais la gorge profonde n’est pas seulement pour faire une fellation, c’est une technique sexuelle puissante qui peut améliorer n’importe quelle activité sexuelle, des préliminaires au BDSM, et même au jeu solo ! La fellation est donc accessible à tous, quels que soient le sexe, l’orientation sexuelle ou le statut de la relation. Donc, que vous cherchiez à gorger un pénis ou un gode, et que vous soyez un dominateur, un sous-fifre ou pas du tout dans une relation, la gorge profonde est l’une des meilleures techniques sexuelles que vous pouvez apprendre !

Comme la gorge profonde est quelque chose qui est communément incorporé dans les relations BDSM, particulièrement quand le soumis est une femme et le dominant un homme, je vais inclure quelques conseils spéciaux sur le sexe orgasmique à la fin, juste pour vous !

Qu’est-ce qu’une gorge profonde ?

La gorge profonde est une technique de sexe oral qui consiste à surmonter le réflexe de bâillonnement et à enfoncer un pénis profondément dans la bouche et la gorge. Cette pratique a été popularisée par le film Deep Throat des années 1970 dont la protagoniste, jouée par Linda Lovelace, a découvert que son clitoris était situé dans sa gorge et qu’elle ne pouvait atteindre l’orgasme qu’en pratiquant une fellation profonde.

Pourquoi la fellation profonde est-elle populaire ?

En tant que technique de fellation avancée, la gorge profonde est l’une des façons les plus excitantes et les plus perverses de faire plaisir à un homme ! La fellation est un plaisir intense car elle stimule et masse le pénis d’une manière très différente des autres techniques de fellation.

Pour les garçons, la gorge profonde est le meilleur cadeau d’anniversaire qui soit, car elle crée un anneau de tension super agréable autour de la tête de son pénis qui le rendra SAUVAGE et excité ! La gorge profonde est certainement l’une des façons les plus folles de terminer une pipe et l’entraînement à la gorge profonde est le meilleur moyen de rendre votre mec sexuellement obsédé par vous !

La gorge profonde consiste à mettre le plus possible du pénis de votre homme dans votre bouche et votre gorge, créant ainsi une sensation super intense pour lui. En enfonçant une bite dans ta gorge, ta bouche produira beaucoup de salive et te fera baver comme une folle, ce qui donnera la pipe la plus humide, la plus négligée et la plus orgasmique que ton mec ait jamais connue !

Si les avantages de la gorge profonde pour le mec sont bien connus, on en sait moins sur les avantages incroyables pour la personne qui fait la gorge profonde – vous !

La gorge profonde offre un large éventail d’avantages incroyables pour celui qui la pratique. C’est un bon exercice qui permet de faire travailler les muscles du visage et de stimuler la glande thyroïde, ce qui est excellent pour le bien-être général. Comme vos lèvres, votre bouche et votre gorge sont pleines de nerfs, la gorge profonde vous donne aussi un intense coup de dopamine !

Si l’intrigue de Gorge Profonde est entièrement fictive, il y a un élément de vérité dans l’idée que la gorge profonde offre du plaisir à celui qui la donne. Au fond de la gorge se trouve un point sensible qui est directement relié au col de l’utérus et à l’utérus par le nerf du vagin. Les chercheurs ont confirmé une relation entre le nerf Vagus et l’orgasme vaginal !

Qu’est-ce qui vous empêche d’avoir la gorge profonde ?

À ce stade, vous vous demandez peut-être : “Si la gorge profonde est si chaude, pourquoi tout le monde ne la fait-elle pas ? En général, il y a deux choses qui empêchent la plupart des gens d’avoir la gorge profonde :

  • L’élément physique – c’est-à-dire votre réflexe pharyngé – ou “bâillon”,
  • L’élément psychologique – c’est-à-dire vos nerfs et vos sentiments d’appréhension.

À moins que vous ne fassiez partie du tiers chanceux des personnes qui n’ont pas de réflexe de bâillonnement, votre réflexe pharyngé est la principale raison pour laquelle la gorge profonde est si difficile à maîtriser ! Lorsque vous prenez un pénis au fond de votre bouche, il touche l’arrière de votre gorge ou de votre langue et déclenche votre réflexe de bâillonnement – ce qui met rapidement fin à l’activité ! C’est pourquoi l’aspect le plus important de l’entraînement à la gorge profonde est d’apprendre à contrôler votre réflexe de bâillonnement.

Le deuxième aspect est psychologique : la gorge profonde consiste à introduire un gros objet dans votre gorge – un pénis – et cela peut vous étouffer ! Naturellement, cela peut vous rendre nerveux et appréhensif, ce qui provoque une tension des muscles autour de votre bouche et de votre gorge – la dernière chose dont vous avez besoin lorsque vous essayez de le faire gorger en profondeur !

Très souvent, ces deux éléments – physique et psychologique – sont étroitement liés : vous sentez que votre réflexe de bâillonnement est déclenché et vous commencez à paniquer. Une fois que vous aurez appris à maîtriser ce réflexe, il vous sera plus facile de vous détendre et de prendre plaisir à faire une fellation. Dans la prochaine section, je vous montrerai exactement comment faire !

Comment réduire votre réflexe de bâillonnement ?

Votre réflexe pharyngé ou “bâillon” est la réponse instinctive de votre corps à la présence d’un objet trop loin dans votre bouche. Il se déclenche dès que quelque chose touche l’arrière de votre langue, vos amygdales, votre gorge ou le palais. Selon la taille de l’objet, ce réflexe peut vous faire tousser, vous faire mal, faire remonter de la bile ou même vous faire vomir.

Ce réflexe permet d’éjecter tout ce qui bloque votre gorge et est utile dans la vie de tous les jours car il vous évite de vous étouffer ! Cependant, il n’est pas utile si vous voulez apprendre à pratiquer la gorge profonde et c’est exactement ce que fait l’entraînement à la gorge profonde.

Surmonter le réflexe de bâillonnement nécessite un entraînement spécifique : vous devez combattre l’envie de bâillonner et forcer votre corps à se détendre. Avec un entraînement régulier, vous pouvez désensibiliser votre réflexe et le maîtriser. Dans cette section, je vais vous montrer trois techniques éprouvées qui vous aideront à désensibiliser votre réflexe de bâillonnement en un rien de temps !

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit mot de mise en garde contre certaines autres méthodes dont vous avez peut-être entendu parler. Je vous déconseille d’utiliser du protoxyde d’azote (gaz hilarant), des sprays pour la gorge, de porter des bouchons d’oreille ou d’utiliser tout type de médicament pour vous aider à avoir la gorge profonde. Ces stratégies sont non seulement inutiles et potentiellement dangereuses, mais elles détournent votre attention de l’acte de gorge profonde lui-même, ce qui n’est guère sexy ! Alors, que dois-je recommander ?

Il existe trois stratégies principales qui vous aideront à réduire votre réflexe de bâillonnement :

  • La méthode de la brosse à dents
  • La méthode des points de pression
  • La méthode Dildo

Voyons voir exactement ce qu’ils sont !

Option 1 : La méthode de la brosse à dents

La première méthode pour désensibiliser votre réflexe de bâillonnement est connue sous le nom de méthode de la brosse à dents.

Voici ce qu’il faut faire :

Insérez votre brosse à dents, tête en bas, juste assez loin dans votre bouche jusqu’à ce que vous ressentiez le besoin de vous bâillonner.
Dès que vous sentez que votre réflexe de bâillonnement commence à se manifester, essayez de supprimer cette sensation et maintenez la brosse à dents en place aussi longtemps que vous pouvez le supporter.
La première fois que vous essayez, le réflexe peut être instantané, alors laissez-vous aller à la détente avant de refaire les deux premières étapes. Continuez à pratiquer ces étapes tous les jours jusqu’à ce que le réflexe ne soit plus instantané. Cela demande du temps et de la patience, il n’y a pas d’autre solution.
Dès que vous êtes capable de tenir la brosse à dents en place pendant plus d’une seconde après avoir ressenti l’envie de bâillonner, l’étape suivante consiste à apprendre à maintenir votre respiration. C’est la clé de la détente. Entraînez-vous à respirer profondément jusqu’à ce que votre corps se détende. Cette étape est assez difficile à maîtriser et vous pouvez accidentellement vous faire bâillonner, mais ne vous inquiétez pas ! C’est en s’exerçant qu’on devient parfait !
Essayez-le régulièrement deux ou trois fois par jour pendant une semaine environ, jusqu’à ce que vous puissiez tenir la brosse à dents en place pendant dix secondes. Avec le temps, vous constaterez que votre réflexe de bâillonnement est devenu moins sensible.
La dernière étape consiste à essayer de déplacer la brosse à dents d’avant en arrière sur la partie de votre langue qui déclenche le réflexe, tout en respirant profondément et en faisant de votre mieux pour rester calme.

Pourquoi cela fonctionne-t-il ?

Il n’y a pas de magie ici : vous désensibilisez simplement votre réflexe de bâillonnement en le déclenchant de façon répétée et en entraînant vos muscles à se détendre. Le SECRET de cette technique est que vous ne devez pas vous faire bâillonner ! Le bâillonnement rendra en fait votre bouche plus sensible !

Est-ce sans danger ?

La méthode de la brosse à dents est sans danger, mais je recommande fortement de stériliser la brosse à dents après chaque séance. L’arrière de votre gorge est sensible et particulièrement sensible aux germes et aux bactéries. Placez votre brosse à dents dans une tasse d’eau bouillie après chaque séance pour tuer les bactéries et les germes.

Option 2 : la méthode du point de pression

Si vous avez l’habitude d’avoir des haut-le-coeur lorsque vous vous brossez les dents et la langue régulièrement, il est naturel de se sentir déstabilisé par l’entraînement à la gorge profonde. Ce que vous pouvez faire, c’est utiliser un vieux truc de dentiste qui utilise un point de pression dans votre main gauche pour réduire votre réflexe de bâillonnement. La méthode du point de pression a été mise au point par les dentistes pour aider les patients à s’adapter à la sensation d’avoir de gros instruments dans la bouche. C’est un moyen parfaitement sûr, naturel et efficace de s’entraîner à la gorge profonde !

Comment le faire :

Pour réaliser la méthode des points de pression, il suffit d’enrouler les doigts de la main gauche autour du pouce et de faire un poing. Utilisez vos doigts pour presser sur votre pouce pendant que vous vous entraînez à la gorge profonde et vous devriez constater une réduction notable de votre réflexe de bâillonnement.

Je vous suggère d’utiliser cette technique des points de pression pendant que vous pratiquez soit la méthode de la brosse à dents, soit la méthode du gode que je vais expliquer dans la section suivante.

Pourquoi ça marche

Selon cette étude de 2008, appliquer une pression sur la paume de la main est un moyen efficace de réduire le réflexe de bâillonnement, car cette action affecte les nerfs vagaux et glossopharyngés. Ces nerfs ont été impliqués dans le réflexe pharyngé et leur stimulation peut réduire l’envie de bâillonner.

Est-ce sans danger ?

Oui, la méthode des points de pression ne cause aucun dommage et est parfaitement sûre.

Option 3 : la méthode du gode

Si la méthode de la brosse à dents et la méthode des points de pression vous aideront à traiter les aspects physiques de la gorge profonde, elles ne vous aideront peut-être pas pour l’aspect psychologique. La gorge profonde consiste à introduire un gros objet (un pénis) dans votre bouche et à couper votre alimentation en air, ce qui peut être extrêmement dangereux. Pour vous entraîner à la gorge profonde d’une vraie bite, vous devez vous préparer mentalement et pour cela, vous avez besoin d’un objet de la taille d’un pénis – comme un gode !

Choisir le bon gode

Pour essayer la méthode du gode, je vous recommande de choisir un gode qui a à peu près la même forme et la même taille que le pénis que vous voulez faire gorger en profondeur. Cela vous aidera à vous préparer à l’expérience qu’offre la gorge profonde d’une vraie bite. L’utilisation d’un gode est particulièrement utile pour les personnes qui ont des réticences à l’égard de la gorge profonde, car elle vous permet de surmonter l’aspect psychologique d’avoir quelque chose de gros dans la gorge.

Je recommande vivement l’achat d’un gode en silicone car ils sont les plus faciles à nettoyer. Si possible, recherchez un gode souple et flexible qui peut accepter un bouchon à ventouse car cela vous permettra de le fixer à un mur de douche pour faciliter son utilisation.

Comment le faire

Trouvez un endroit sûr où vous ne serez pas dérangé, comme la salle de bain, et placez le gode contre le mur à peu près à hauteur de la bouche. Si vous avez un gode avec une base à ventouse, vous pouvez le coller contre une surface carrelée ou une porte de douche pour plus de commodité.

Introduisez le gode aussi profondément que possible dans votre bouche jusqu’à ce que vous ayez envie de vomir. Si vous n’aimez pas le goût ou la texture du gode, vous pouvez utiliser un lubrifiant aromatisé.
Dès que vous sentez votre réflexe de bâillonnement se déclencher, essayez de supprimer l’envie de bâillonner et maintenez le gode en place aussi longtemps que vous pouvez le supporter.
Une fois que vous êtes capable de tenir le gode en place pendant plus d’une seconde, pratiquez la respiration profonde jusqu’à ce que votre corps se détende.
Pratiquez cela quotidiennement pendant quelques semaines jusqu’à ce que vous puissiez tenir le gode en place pendant dix secondes, puis essayez de déplacer le gode de manière à ce qu’il déclenche à plusieurs reprises votre réflexe de bâillonnement. Après un certain temps, vous devriez être capable de faire entrer et sortir confortablement le gode de votre gorge sans avoir de haut-le-cœur !

Mes 5 meilleurs conseils pour l’entraînement aux réflexes nauséeux

Il est impossible d’échapper à ce fait que la désensibilisation du réflexe de bâillonnement est difficile ; cela demande du temps et des efforts et il n’y a pas de raccourcis. Cependant, j’aimerais vous faire part de cinq astuces spéciales qui vous permettront d’améliorer votre entraînement aux réflexes nauséeux !

S’entraîner le soir

Si vous vous entraînez le soir, vous constaterez que votre réflexe de bâillonnement est moins prononcé que le matin.

Utilisez du lubrifiant

Plus tôt, j’ai suggéré d’utiliser un lubrifiant aromatisé si vous trouvez le goût ou la texture de votre gode désagréable. Cependant, je recommande également d’utiliser du lubrifiant avec la méthode de la brosse à dents. Le lubrifiant rend l’entraînement en profondeur plus agréable et peut aider votre corps à s’adapter à la présence d’un corps étranger dans votre gorge.

Soyez cohérent

Vous devez être cohérent avec la formation, sinon vous perdrez vos progrès. Essayez-le chaque jour pendant au moins une semaine et vous commencerez à voir de réels progrès.

Ne vous étouffez pas !

Ne vous faites pas vomir pendant l’entraînement à la gorge profonde, car cela augmentera la sensibilité de votre réflexe de vomissement. Déclenchez plutôt le réflexe et essayez de le maintenir.

N’oubliez pas de respirer !

Détendez consciemment les muscles de votre gorge en inspirant fortement pendant que vous êtes sur le point de vous bâillonner. Cela vous distraira de la sensation de bâillonnement et vous permettra d’acquérir plus tard des compétences pour pouvoir faire des gorges profondes avec un gros pénis.

Comment se préparer à avaler votre homme  ?

Une fois que vous avez réussi à désensibiliser votre réflexe de bâillonnement, il est temps de vous entraîner à faire des gorges profondes à votre homme ! Mais avant d’essayer de vous entraîner à la gorge profonde avec une vraie bite, il y a trois étapes spécifiques que vous devez suivre.

Établir une communication forte

Avant de commencer à faire des gorges profondes à une vraie bite, vous devez avoir une bonne communication et une bonne confiance avec votre homme. Après tout, mettre un objet quelconque dans votre gorge introduit le risque d’étouffement, vous devez donc être absolument sûre que vous pouvez lui faire confiance pour qu’il arrête à tout moment.

Si votre homme est intelligent et attentionné, il comprendra que la gorge profonde est risquée et qu’elle peut être extrêmement inconfortable et difficile pour vous. Certains hommes, cependant, ne comprendront pas ou ne se soucieront pas de vous, et pourraient même prendre leur pied en vous disant à quel point la gorge profonde est inconfortable pour vous ! C’est pourquoi il est important de parler à votre homme et de lui expliquer que le fait de lui faciliter la tâche rendra la gorge profonde plus agréable pour lui !

Faites un geste sûr

Comme la gorge profonde est une activité sexuelle intrinsèquement risquée, vous devez trouver un moyen de signaler à votre partenaire que l’activité doit cesser. Comme votre bouche sera pleine, un mot de sécurité ne suffira pas ! Du point de vue de votre partenaire, il se peut que vous ne sachiez pas clairement si vous vous bâillonnez pour rendre les choses érotiques ou si vous avez réellement des problèmes jusqu’à ce qu’il soit trop tard. C’est pourquoi je vous recommande de poser un geste sûr, comme un signe de la main ou une action particulière. Soyez ferme avec votre homme et prévenez-le que vous allez soit lui mordre la queue, soit lui presser les testicules DUREMENT s’il ne s’arrête pas !

Desserrez la bouche

Pour lui faire avaler sa bite, il faut détendre sa bouche et ses muscles faciaux. Les gémissements, les fredonnements et les chants sont utiles car ils aident à garder vos muscles bien détendus et souples. L’échauffement de vos muscles vous aidera à prendre plus de la bite de votre partenaire dans votre bouche.

Maintenant que vous êtes bien préparée à faire des fellations à votre partenaire, il est temps d’envisager les meilleures positions pour le sexe oral !

Meilleures positions pour la pipe

Faire une fellation comme une pro

Comment terminer une fellation

Techniques pour réussir fellation

Tout connaitre sur la pipe

Meilleures positions pour réussir une gorge profonde

 

Préférence de la coquine : masturbation vaginal et footjob
Endroit de préférence pour le sexe : le matin au reveil
Mon ex compagnon détesté lécher ma chatte, il n’était pas très porté sur la chose. Puis j’ai rencontré un jeune homme qui n’avait pas cette appréhension.